Des ateliers à la maison d’arrêt...

mercredi 14 novembre 2018, par Hélène Bascoul

Depuis 2013 La Pince est partenaire de la maison d’arrêt de Brest (depuis 2010 Hélène y anime des ateliers) et intervient depuis 2017 au sein du dispositif Respecto .

  • 2010-2013, les ateliers étaient organisés par Culture et Liberté et l’unité sanitaire
  • 2013-2016, les projets concernaient La Pince et l’unité sanitaire
  • 2017-19, La Pince a signé une convention avec la maison d’arrêt et le SPIP (service pénitentier d’insertion et de probation)

Depuis la rentrée 2017 Hélène Bascoul anime un atelier de pratique collective des Arts-plastiques, une expérience sociale source de bien-être au sein de Respecto (un étage est régi selon des règles bien particulières sur un modèle espagnol).

Chaque semaine depuis un an a lieu un atelier qui accueille entre 7 et 12 personnes détenues (maximum), pour créer ensemble, découvrir et pratiquer des techniques artistiques, échanger et partager également du silence réparateur.

En images...

Aquarelles sur papier mouillé, linogravures, dessins ...

Une gravure à la pointe sèche

Une linogravure

Si le sujet des prisons et de la détention vous intéresse, venez le mercredi 28 novembre rencontrer le collectif prison dont la Pince fait partie et participer à la soirée débat !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom