Un p’tit stage au Laboratoire poétique, qu’y fait-on ?

mardi 11 juillet 2017, par Hélène Bascoul

Sur trois jours, le Laboratoire a déployé ses possibilités de création autour de notre fidèle ami Lubin (13 ans) et Marie qui est venue spécialement découvrir la gravure.

Jour 1

S’approprier son ombre (son image), la transformer, l’inventer...
Lubin s’est représenté à 40 ans puis à trente.

Jour 2

Atelier découverte de techniques de gravure, le monotype les a bien envoûté tous les deux.

Jour 3

Découverte de la gravure à la pointe sèche sur rhénalon.
Lubin dessine ses personnages, se crée sa monnaie, un billet à son effigie. Je lui ai parlé de la monnaie locale Heol et cela lui a donné cette idée.

JPEG - 148.9 ko

Lubin voulait dessiner à nouveau des bambous et autres plantes avec les calames et les encres de couleur

JPEG - 88.5 ko
JPEG - 148.7 ko
JPEG - 68 ko
JPEG - 160.7 ko
JPEG - 58.7 ko
JPEG - 77.1 ko

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom